Le forum du trike mosan association

forum du trike mosan association
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ESSAI du EML goldwin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
la fosse
Admin


Masculin
Nombre de messages : 1000
Age : 50
Localisation : Dinant (Belgique)
Loisirs : Le trike, la pocketbike, la photo et la marche
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: ESSAI du EML goldwin   Mer 16 Avr - 21:25

Premier essai Trike Honda EML Martinique (1800 cm3)
L’EML Martinique respire le sérieux et la qualité de fabrication. Pas de bricolage, aucun élément n’est découpé ni ressoudé. Sur la moto se greffent une fourche renforcée et une roue avant de 14 pouces, un bras oscillant spécifique avec amortisseurs hélicoïdaux, un pont arrière à différentiel et deux jantes de 16 pouces, ainsi qu’une coque arrière de 40 cm plus large que l’origine. La carte grise passe alors en catégorie tricycle, accessible aux permis A ou B. Autre intérêt de la formule, il est possible de lui adjoindre des équipements, vitesses électriques notamment, pour le rendre utilisable par des handicapés. D’autant que la marche arrière électrique de la Goldwing est conservée. Le top-case et le large coffre arrière permettent d’emporter 190 litres de bagages. Le port du casque reste obligatoire.






sa façon de se mettre en crabe à l’accélération en virage serré (et gravillonné) est presque rigolote. En courbes rapides, haut du corps vers l’intérieur, gaz grand ouvert et pneus qui crissent... Et ça passe ! Et c’est beau ! Seul bémol, le freinage, qui n’est pas équipé de l’ABS : l’arrière manque de puissance et l’avant bloque facilement. Callé à 130 km/h le six cylindres ronronne. Question confort, ce n’est plus une Goldwing ! Même réglé souple, ça secoue pas mal sur les mauvais revêtements et la force centrifuge déporte le passager vers l’extérieur à chaque virage.





Finalement, on le quitterait presque à regret, ce beau jouet à 41 000 euros (tarif 2005). Oui, vous avez bien lu ! Mais tous comptes faits, pour frimer sur la Côte, ça reste bien moins cher qu’une Ferrari. Et tout aussi efficace !

Fiche technique
données constructeur
Moteur Type : 6 cylindres a plat refroidi par eau, 4 t, 1 act, 2 soupapes par cylindre - Cylindrée (al. X cse) : 1832 cm3 (74 x 71 mm) - Puissance maxi : 106 ch (78 kw) a 5500 tr/min - Couple maxi : 17 m.kg (167 n.m) a 4000 tr/min - Démarreur : électrique
Transmission Boite de vitesses : 5 rapports - Transmission finale : par arbre et cardans
Partie-cycle Frein AV (étrier x pist.) : 2 disques ø 296 mm (3 juxt.) - Frein AR (étrier x pist.) : 2 disques ø 270 mm (4 opp.) - Réservoir (réserve) : 25 litres (4,4) - Poids a sec : 486 kg
Pratique Garantie : 2 ans pièces et M.O.

POUR
- Originalité
- Moteur
- Fun

CONTRE
- Freinage
- Prix


Lien: http://www.motomag.com/spip/Honda-EML-Martinique-1800-cm3.html

_________________
La Fosse (Rudy),
Webmaster du site du www.trikemosan.com, site du Trike Mosan Association de Dinant (TMA) .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trikemosan.com
 
ESSAI du EML goldwin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Essai de la Ferrari F 458 italia
» Essai MV Agusta 910R Brutale
» Joueurs a l'essai
» essai camera oregon atc2k
» CR Essai BWM F 800 ST

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du trike mosan association :: Informations générales :: Informations sur les montures-
Sauter vers: